NETTALI.COM- Au début de ce mois de mai, l’infirmière chef de poste du village de Boyar et son assistante enceinte ont été attaquées et blessées dans leur logement par un malfaiteur armé.

Le poste de Sante du village de Boyar, localité sise dans la commune de Diofor a, dans la nuit du 1er mai au 2 mai dernier, été attaqué par un malfaiteur armé jusqu’aux dents. De l’argent et d’autres matériels ont été emportés. Un acte que Cheikh Sidath Sarr, secrétaire général de la sous-section du Syndicat unique des travailleurs de la Santé de l’Action Sociale de Diofior qualifie d’ignoble.

Le syndicaliste, revenant sur les faits, renseigne que l’infirmière a reçu un coup sur la tête avant de perdre la connaissance. Son sac à main contenant une somme de 80 mille francs CFA et son téléphone portable ont été emportés. Son assistante, en état de grossesse, a reçu des coups de gourdins sur la tête et s’est sortie avec des blessures.

Le présumé agresseur demeure introuvable mais une enquête a été ouverte pour mettre la main sur lui.