NETTTALI.COM – Délesté d’une bonne partie de son territoire au profit de Sangalkam, Bambilor manifeste sa colère, sur fond de tensions croissantes entre son maire Ngagne Diop et le ministres en charge des collectivités territoriales, Oumar Guèye. La gendarmerie a dû intervenir pour ramener le calme.

 On a assisté, ce vendredi 7 février, à une montée d’adrénaline dans la commune de Bombilor, où, en marge de la réunion du Conseil municipal, les populations sont descendues dans la rue pour contester le nouveau découpage administratif. C’est ainsi que des pneus ont été brûlés poussant les forces de l’ordre à intervenir pour faire  revenir le calme. La manifestation commença en début d’après-midi.

Pour mémoire, la carte territoriale de la région de Dakar sera redéfinie,  dans les tout prochains jours, avec des changements majeurs, dont l’érection de Keur Massar comme 5e département, de Diamniadio en arrondissement. Ce nouveau découpage administratif semble léser la commune de Bambilor, dont le maire Ngagne Diop  risque de perdre tout ce que sa collectivité avait gagné, lors du dernier morcellement opéré sous le règne du président Abdoulaye Wade.Sangalkam pourrait  hériter des villages et les cités en amont de l’autoroute à péage.

Parmi ces localités, il y a Kounoune, Kounoune Ngalap, Kounoune 2, Keur Daouda Sarr, Keur Ndiaye Lô, cité Mbaba Guissé, Médina, Médine, Mère Thérésa, une partie du village de Ndiakhirate (Ndiakhirate Peul), Ngendouf, Syr Yaye Dior, Lébougui, Cité Doudou Basse, cité Dabakh, cité Nouvel horizon, cité Sapem-Isenco, cité Serigne Bara, cité Sococim, cité Yacine Immo, Kounoune (cité Kochapec), Kounoune Extension (cité Air France).

Bref, Macky redonne à Oumar Guèye presque tout ce que Wade lui avait repris. Mieux, si le projet va jusqu’à son terme, Oumar Gueye va aussi se retrouver avec le village de Médina Thioub, qui relevait jusque-là de la commune de Jaxaay.

Quant à son éternel rival, le député-maire de Bambilor Ngagne Diop, il va devoir se contenter du reste. Sa commune se retrouve, en effet, avec les villages autour de Bambilor dont Gorom 1, Gorom 2, Déni Biram Ndao Nord, Déni Biram Ndao Sud, Kaniak, Wayébame, Gorom 3, Mbeuth, Diacksao, Mbèye, etc. Jusque-là rattaché à la commune de Jaxaay, Niacoulrap reste dans l’escarcelle de Rufisque, puisqu’il est versé dans le patrimoine de Tivaouane Peul-Niagues.