NETTALI.COM – Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime n’oubliera pas de sitôt sa visite au quai de pêche de Joal-Fadiouth. Alioune Ndoye a été accueilli par des brassards rouges et huées des pêcheurs qui réclament son départ. 

Na dem (qu’il parte)!” C’est par ces huées que les pêcheurs de Joal-Fadiouth ont accueilli leur ministre de tutelle. Alioune Ndoye était en visite au quai de pêche de la localité. D’ailleurs, en début de semaine, les mêmes pêcheurs avaient rencontré la presse pour exprimer leur opposition à cette visite du ministre de la Pêche et de l’Economie maritime. En réalité, les pêcheurs de la zone de Mbour et environs ont soulevé plusieurs griefs contre le ministre Alioune Ndoye. “Le secteur de la pêche artisanale est le seul secteur qui concerne tous les Sénégalais. Nous sommes un pays pauvres et la majorité des Sénégalais n’ont pas les moyens pour manger de la viande convenablement. Or, le poisson est accessible à tout le monde“, laisse entendre un des manifestants. Selon ces acteurs de la pêche artisanale, les bateaux étrangers leur cause beaucoup de dégâts. “Ils renversent les pirogues artisanales. Et quand vous portez plainte, il n’y a aucune suite“, rouspète un autre pêcheur.

Ces acteurs de la pêche reprochent au gouvernement les accords de pêche signés avec l’Union européenne. Selon eux, les bateaux étrangers sont en train de tuer toute les ressources halieutiques à cause de la surpêche et du non-respect des zones de délimitation. Aussi exigent-ils d’Alioune Ndoye qu’il parle avec les “vrais acteurs” de la pêche.