NETTALI.COM – Le cadre unitaire de l’opposition, qui, il y a quelques jours, décidait de quitter la commission politique du dialogue national, semble revenir sur cette décision. Cela, après que la majorité a adopté une nouvelle position sur la tenue des locales.

Les partis politiques réunis autour du Front de résistance nationale (FRN), qui avaient décidé de suspendre leur participation au dialogue politique jusqu’à nouvel ordre, semblent revenir sur cette position.

En réalité, c’était leur manière de contester la décision de l’Etat de reporter les élections locales. Ils estimaient avoir été mis devant le fait accompli.

Dans un communiqué,  ils informent que suite à la décision de la Commission cellulaire d’ouvrir des négociations pour proposer la nouvelle date des élections locales, “le Front de résistance nationale (FRN) demande à son coordonnateur des plénipotentiaires au dialogue politique d’aller transmettre la position de l’opposition quant à la date des prochaines élections locales, en décembre 2021’’.