NETTALI.COM  – Le séjour de plus d’un mois en prison n’a rien changé chez Guy Marius Sagna. Sorti de prison mercredi, il était ce jeudi sur le plateau de “L’Edition du soir” sur Walf Tv. Et l’activiste n’a pas épargné Macky Sall et son régime.

Guy Marius Sagna est sorti de prison mercredi. Mais l’activiste ne perd pas son temps. Il était ce jeudi l’invité de “L’Edition du soir” sur la chaîne de télévision privée Walf Tv. Interpellé sur les sorties de certaines autorités accusant des forces occultes d’avoir infiltré les manifestants lors des violences notées dans le pays suite à l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko, le membre de “Frapp-France dégage” n’a pas mâché ses mots. “Oui, le peuple sénégalais est infiltré par des gens qui, au lieu de se mettre au service de leurs concitoyens, se mettent au service des intérêts des impérialistes, des puissances occidentales. Et Macky Sall est le premier d’entre eux“, répond Guy Marius Sagna. Avant de poursuivre : “Le terrorisme, c’est utiliser la terreur en politique à la place de la force des arguments. Alors s’il y a terrorisme, Macky Sall est le premier des terroristes. C’est lui qui arrête, violente et met en prison ceux qui ne sont pas d’accord avec lui.

Abordant le cas du ministre Antoine Félix Diome, Guy Marius Sagna soutient qu’il a été nommé pour “transformer le ministère de l’Intérieur en parquet bis“. “C’est lui qui invente des charges contre certains citoyens. Il instrumentalise la Division des investigations criminelles sur instruction du président de la République. C’est donc lui qui jette le discrédit sur les institutions. La Dic ne vaut finalement plus rien. Pourtant, elle est composée de policiers patriotes et très bien formés“, accuse l’activiste.