NETTALI.COM – Reporters sans frontières (RSF) a annoncé mardi avoir déposé une plainte en France contre Facebook pour “pratiques commerciales trompeuses” en raison de la prolifération de messages de haine et de fausses informations sur le réseau social.

Dans la plainte déposée lundi auprès du procureur de la République de Paris, RSF estime que le groupe américain “laisse se propager la désinformation et la haine (en général et contre les journalistes), en contradiction avec ses conditions générales d’utilisation et ses campagnes publicitaires”.

L’ONG envisage par ailleurs de déposer des plaintes similaires dans d’autres pays.

Pour étayer ces accusations de haine en ligne, RSF fournit notamment un constat d’huissier portant sur la page Facebook de Charlie Hebdo, où l’organisation a relevé plusieurs dizaines de commentaires insultants, menaçants ou appelant à la violence contre le journal et ses journalistes.

Concernant la désinformation, RSF fournit notamment un constat d’huissier montrant la facilité d’accès à une série de contenus de désinformation sur le COVID-19.

Selon le code français de la consommation, Facebook risque une amende pouvant représenter jusqu’à 10% de son chiffre d’affaires annuel moyen.

Contacté, Facebook n’avait pas répondu dans l’immédiat à une demande de commentaires.

 

(avec Reuters)