NETTALI.COM – Aucune rencontre entre le khalife général des Mourides et Ousmane Sonko n’est inscrite à l’agenda de Serigne Mountakha Mbacké. Le démenti est administré par l’antenne locale de Pastef, qui réagit ainsi à un article du journal L’Observateur. 

Dans un article de la livraison du jour du quotidien L’Observateur et repris par d’autres  sites, il  a été écrit : ” Tout avait été réglé par des responsabilités de Pastef Touba pour que le Khalife général des Mourides reçoive en audience l’opposant Ousmane Sonko hier dimanche. Mais, le guide religieux a reporté cette audience sine die”.

Toutefois, la section communale Pastef/Touba dément, sous la plume de Serigne Cheikh Thioro Mbacké, qui a réagi par une note. Ce dernier informe que le Khalife général des Mourides leur avait tout simplement demandé de rester à l’écoute, après qu’ils ont émis le souhait de rencontrer la première institution de Touba.

” En fervent talibé, nous avions respecté à la lettre cette consigne de Serigne Mountakha. Aucune visite du Président Sonko au khalife n’a été ni préparée ni programmée par les responsables de Pastef Touba. Par ailleurs nous avions préparé une série de ziar du Président Sonko à certains guides religieux de la ville sainte>>, rectifie encore le document.

A l’en croire, étant donné que le Président Sonko voulait donner la primeur de sa visite au khalife Serigne Mountakha, ils ont reporté tous les ziars à une date ultérieure. “Voilà ce qui s’est exactement passé. Tout autre propos avancé n’est que contre vérité” lit-on.

Pour mémoire, d’après L’Observateur, les dispositions particulières en vigueur dans la cour du Khalife ont été à l’origine du report.

Selon le journal, des conseillers de Serigne Mountakha auraient évoqué que le contexte n’est pas favorable pour un entretien avec le leader de Pastef.