NETTALI.COM –  Ousmane Tounkara vient d’être arrêté aux Etats-Unis après une plainte de l’Etat du Sénégal pour terrorisme et menace de mort.

L’homme est rendu célèbre par ses attaques incendiaires, sur les réseaux sociaux, notamment sur Youtube, contre le régime de Macky Sall. Il vient d’être arrêté par la police américaine, suite à une plainte du gouvernement sénégalais.

Selon les informations de emedia.sn, il lui est reproché des appels à brûler les maisons d’autorités lors des dernières manifestations survenues au Sénégal.

Il opère via les réseaux sociaux, à travers ses “lives’’ sur Facebook à l’intérieur de sa voiture. Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase est sa dernière vidéo dans laquelle il parle d’un plan visant l’assassinat de quatre personnalités du pays, à leur tête le premier des Sénégalais. “Croyezmoi, notre plan est bien ficelé. Il n’est pas contenu dans un téléphone, encore moins ailleurs. Il est bien sécurisé. Il est bien défini. Vous allez tous mourir. Vous pouvez noter cela. Chaque jour, le FBI m’interpelle pour me poser des questions vous concernant, mais je leur réponds toujours que je n’ai pas peur de la mort. Mais retenez que vous du pouvoir, nous allons vous tuer. Les premières cibles sont Macky Sall, Antoine Diome, le procureur Serigne Bassirou Guèye et Yakham Mbaye. Je ne vais pas tous vous citer, car vous allez sans douter chercher des policiers ou gendarmes pour veiller sur votre sécurité. Mais vous serez surpris. Nous avons un plan sans trace. Le plan a été ficelé et il sera exécuté à la lettre’’, a-t-il menacé, dans une vidéo. ’’Toutes les personnes que vous avez interpellées n’ont rien à voir avec notre plan. Ce n’est qu’un divertissement. Notre objectif dépasse de loin Ousmane Sonko. On attendait juste un élément déclencheur et vous nous l’avez offert. Vous n’êtes pas courageux. Vous n’avez pas honte. Vous les jeunes, continuez votre combat ; résistance partout dans le pays. Quand vous sortez, soyez en tenue de combat et soyez prêts à mourir. On a déjà ciblé les gros bonnets et on sait comment les avoir. Chacun a sa cible. Sachez que les gros bonnets ne sont pas vos cibles’’, a-t-il averti.

Arrêté par la police américaine, le Sénégalais Ousmane Tounkara risque gros aux Etats-Unis, où il avait déjà été arrêté en 2015 pour des faits de vol de voiture. Avant lui, Assane Diouf, dans des conditions similaires, avait été rapatrié au Sénégal où il a enchainé les déboires avec la justice.

Selon plusieurs sources, il était dans le viseur des forces de sécurité américaines depuis longtemps. Ses moindres mouvements étaient suivis. Depuis plus d’une semaine, il a disparu des réseaux sociaux. Une chose qui avait inquiété ses inconditionnels, sauf que personne n’avait d’explication, jusque-là, sur sa soudaine disparition.