NETTALI.COM – Elu président de la chambre de commerce de Dakar  en novembre 2019, Abdoulaye Sow avait commandité un audit interne contradictoire qui a formellement établi un détournement de 257,681 millions de F Cfa commis entre janvier et mi-avril 2020.

Selon le rapport, ces sommes, issues des recettes tirées des activités de pesées au Port de Dakar, ont été tout simplement détournées grâce à la confection de faux documents, entre autres. Par exemple, le rapport signale, à sa page 9, que 107 bordereaux de versement, retrouvés au département de la comptabilité par les auditeurs, ont été trafiqués en plus de la falsification des signatures.

Alors que l’argent de l’institution finissait dans des comptes privés, les signatures des chefs de zone étaient aussi imitées pour faciliter ensuite la confection de faux bordereaux de versement. Pire, sur les recettes au comptant, 63 bordereaux pour un total de 126,929 millions de F Cfa ont « disparu » sans être signalés par les départements de contrôle.

L’audit engage la responsabilité de plusieurs chefs de départements dont certains sont même passés aux aveux. Une plainte a été déposée par Abdoulaye Sow.