NETTALI.COM – Sur le plan judiciaire, il n’y a aucune nouveauté dans l’affaire Guy Marius Sagna, selon son avocat Me MoussaSarr.

“Présentement, il y a le statu quo dans l’affaire Guy Marius Sagna. Il a été inculpé et placé sous mandat de dépôt. Il n’a pas été encore entendu sur le fond. Donc, pour le moment, c’est le statu quo. Il n’y a rien de nouveau, depuis son inculpation et son placement sous mandat de dépôt. Le dossier n’a pas évolué. Le juge d’instruction n’a pas encore fixé sa date d’audition sur le fond de l’affaire. C’est après son audition qu’on pourra faire une demande de liberté provisoire. On attend toujours la fixation de la date d’audition sur le fond. “La grève de la faim est une affaire extra-judiciaire. Il a dit qu’il sera en grève de la faim, lundi prochain, pour demander la libération de tous les prisonniers politiques arrêtés, dans le cadre de l’affaire politico-judiciaire’’, fait savoir l’avocat, joint au téléphone d’’’EnQuête’’.

Pour rappel, le coordonnateur de Frapp/France dégage, arrêté depuis le 26 février, est en détention préventive à la prison du Cap Manuel. Il lui est reproché les chefs d’association de malfaiteurs, organisation d’un mouvement insurrectionnel et menace de trouble à l’ordre public.