NETTALI.COM – La maison de Me El Hadji Diouf sise aux Maristes n’a pas été épargnée lors des manifestations qui ont précédé l’arrestation de Ousmane Sonko. En conférence de presse ce jeudi, la robe noire a annoncé qu’elle va déposer incessamment une plainte contre le leader de Pastef pour tentative d’assassinat et destruction de biens.

Je vais porter plainte contre ce manipulateur de Ousmane Sonko“, a tonné Me El Hadji Diouf devant la presse.

Très rigoureux dans ses propos, le leader du Parti des travailleurs et du peuple (PTP), dira que ceux qui ont attaqué sa demeure n’avaient qu’une seule ambition : le liquider.
Ils étaient armés jusqu’aux dents. Ils ont tout cassé avant de brûler ma maison. Heureusement que je n’étais pas sur les lieux, sinon je serais mort à l’heure où je vous parle“, dit-il.

Nous n’allons pas envoyer des bandits chez lui car nous ne sommes pas barbares. Nous allons le traduire devant la justice. Une justice qu’il ne respecte même pas. Contrairement au dossier Adji Sarr, il n’y aura aucune médiation“, a-t-il précisé.

Pour une simple convocation, il met le pays à feu et à sang. Ousmane Sonko ne me terrorisera jamais. Je vais l’affronter, même avec des chars de combat. Je le multiplie par zéro. Il n’est pas un homme d’Etat. Il est incapable de garder un secret“, ajoute-t-il. Non sans mentionner qu’il attend le procès verbal de la gendarmerie qui a constaté les dégâts, pour déposer sa plainte.