NETTALI.COM – Va-t-on vers un vendredi de tous les dangers? En tous cas, des manifestations ont eu lieu dans la matinée dans quelques quartiers de la capitale, comme c’est le cas aux Parcelles Assainies et à Rufisque.

Des manifestations ont commencé dans la matinée, dans certains quartiers de Dakar, notamment à Rufisque et aux Parcelles Assainies.

En effet, des pneus ont été brulés sur la voie publique. À Rufisque, les forces de l’ordre se sont déployés pour disperser les manifestants et éteindre les flemmes qui brûlaient sur l’asphalte. La circulation a été fortement entravée. Même constat au marché Dior des Parcelles Assainies. Mais les manifestations n’ont duré que le temps d’une rose. Car les limiers ont rapidement contenu les manifestants.

Rappelons que Sonko a annoncé ce jeudi qu’il n’allait pas répondre à la convocation de la Section de recherches, même si son immunité parlementaire est levée ce vendredi.
Face à la presse hier, l’opposant a fait savoir que son immunité parlementaire ” ne peut pas être levée par la commission ad hoc de l’Assemblée nationale “.
Le leader de Pastef a évoqué ” l’illégalité ” de la procédure et le règlement intérieur de l’Assemblée nationale pour justifier sa décision de ne pas aller répondre à la convocation.
Son immunité parlementaire sera-t-elle levée ce vendredi ou pas? C’est la question à mille balles.