NETTALI.COM  – La plénière de l’Assemblée nationale est convoquée ce vendredi pour statuer sur la levée ou non de l’immunité du député Ousmane Sonko. Une séance à laquelle ne prendra pas part Mamadou Lamine Diallo.

Le député membre du Mouvement Tekki n’a pas l’intention de prendre part à la plénière de l’Assemblée nationale convoquée ce vendredi pour statuer sur la levée ou non de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko. Pour Mamadou Lamine Diallo, ce qui va se passer ce vendredi n’est que “mascarade”.

La séance plénière de ce vendredi 26 février pour lever l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko révèle d’une procédure illégale au regard de l’article 61 de la Constitution et de l’article 51 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale“, écrit Mamadou Lamine Diallo dans un texte publié sur sa page Facebook. Il ajoute : “Macky Sall s’en moque. Il fait du forcing malgré la bataille courageuse de l’opposition parlementaire.” “Je ne participerai donc pas à cette mascarade en toute cohérence. Cependant, notre position sera dite par le groupe de l’opposition.”

Mamadou Lamine Diallo souligne, par ailleurs, que l’on assiste “à une prise de conscience plus nette du caractère dictatorial du régime qui indique le chemin à emprunter pour l’alternative“. “Un sursaut patriotique est à portée de main“, conclut-il.