NETTALI.COM- Le nommé Babacar Ndene Diop voulait devenir riche et s’était lancé dans une opération de multiplication de billets de banque. A cet  effet,  il avait remis 7 millions de francs CFA aucharlatan  Cheikh Abdou Dieng mais celui-ci a échangé l’argent contre des faux billets d’une valeur de 10 millions de francs CFA.

Dans la vie, il y a des personnes qui ne se contentent jamais des largesses que le bon Dieu leur a attribuées. Elles voudront toujours avoir plus, à tout prix. C’est le cas de de Babacar Ndéné Diop qui s’est lancé dans une opération de multiplication de billets de banque dans le but d’être riche comme Crésus. Hélas, il ne verra que du feu. Il a été roulé dans la farine par Cheikh Amadou Dieng.

Celui-ci avait, courant 2019, promis de le rendre riche. Il lui avait, à cet effet, remis une mallette  en lui conseillant de la garder fermée une semaine avant de l’ouvrir. Des consignes qu’il n’a pas respectées puisqu’il avait des doutes . Ce jour-là, quand il a ouvert la mallette, il y a trouvé des liasses de faux billets de banque d’une valeur de 10 millions alors qu’il avait remis au prévenu le montant de 7 millions de francs CFA.

Devant le prétoire, le prévenu a nié les faits qui lui sont reprochés. Il a soutenu avoir reçu  3 millions de francs CFA pour des prières. A l’en croire, il n’est pas charlatan mais dispose de certaines connaissances. Mieux, il dit faire des miracles avec des chants panégyriques de Serigne Touba.

Le parquet a requis 3 mois ferme contre lui. Là où la défense a plaidé la clémence. L’affaire est mise en délibéré pour jugement qui sera rendu le 11 mars.