NETTALI.COM  – Le Président Macky Sall ne veut pas être mêlé aux accusations de viols répétés portées contre Ousmane Sonko. Le chef de l’Etat l’a dit dans un entretien avec Radio France internationale (Rfi).

Le pouvoir de Macky Sall est-il en train de comploter pour en finir avec son plus sérieux opposant ? C’est la question que se posent de nombreux Sénégalais. Et cela n’étonne pas le chef de l’Etat. “C’est toujours la même chose“, a répondu le président de la République au cours d’un entretien avec Radio France internationale (Rfi). Macky Sall s’empresse d’ajouter : “D’abord c’est un sujet sur lequel je vais pas m’épencher. Même avec la presse nationale, je me suis pas prononcé. C’est une affaire regrettable. Je ne sais pas ce qu’il en est dans le fond.” “Je ne peux souhaiter même à mon pire adversaire une telle situation“, a-t-il poursuivi.

Toutefois, précise le chef de l’Etat, “maintenant, il y a une accusation, il y a des procédures, il faut que pas qu’on mêle le Président à des choses qui ne le regardent pas.”  “Le président n’y est pour rien ?“, insiste le journaliste. “C’est clair. J’ai suffisamment de choses à faire que de comploter pour des choses aussi basses“, répond Macky Sall.