NETTALI.COM – Les Sénégalais doivent sortir en masse pour aller prendre le vaccin contre le Coronavirus. Tel l’appel du président de l’Alliance pour la Paix et le Développement (A.P.D)  et de la coalition ADIANA, Thierno Lô. En conférence ce samedi, l’ancien ministre du tourisme invite les leaders d’opinion à sensibiliser la population sénégalaise.

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie, le Sénégal a receptionné cette seamine 200.000 doses de vaccins. Un geste vivement salué par Thierno Lô qui a d’ailleurs porté la voix de la sensibilisation.

La communauté religieuse qui voit ses mots d’ordre repris par les disciples sans coup férir, à exhorter tous ceux qui sont sous leur autorité d’aller se faire vacciner s’ils y sont éligibles. Ce qui permettra à beaucoup de Sénégalais qui ont des appréhensions d’être rassurés car le mot d’ordre vient de leur marabout“, a laissé entendre l’ancien ministre sous Wade devant la presse.

Au delà des chefs religieux, Thierno Lô estime que les chanteurs, lutteurs et hommes politiques peuvent également jouer un rôle important dans la sensibilisation.

Les leaders de la musique tels que Youssou Ndour, Wally Seck, les rappeurs et les lutteurs etc doivent aussi donner eux aussi des mots d’ordre pour la vaccination. En effet, si ce n’était pas le contexte marqué par les interdictions de rassemblements, on leur aurait même demandé d’organiser des manifestations avec des tickets de vaccination comme tickets d’entrée“, dit-il.
Avant d’ajouter : ” pour les partis politiques, il est nécessaire que la course qu’il y’avait pour le parrainage soit celle du nombre de vaccinés, de sensibilisations et de dotations en produits, masques et de gels pour le respect des mesures barrières. Toujours dans cette optique, les scientifiques qui ont des propositions doivent aller les exposer au niveau du comité scientifique et non devant des novices, sur des plateaux de télés au risque de brouiller les esprits, ce qui entraîne des désinformations“.

Halte à la victimisation

S’agissant de la crainte qu’éprouvent bon nombre de Sénégalais, Thierno Lô exhorte la population africaine en générale et celle sénégalaise en particulier à faire confiance aux scientifiques et d’arrêter de jouer à la victimisation.

Arrêtons de nous considérer comme des cobayes du monde ou une race à part. Nous sommes des citoyens du monde, nous sommes des acteurs, arrêtons la victimisation et les analyses puériles et dégradantes. Mettons fin à ce déni des compétences et des qualités pour nous préoccuper de l’intérêt général car nous sommes à la croisée des chemins qui interpelle nos responsabilités. Ne politisons pas les actions et directives, saluons et accompagnons ce qui se fait“, lance-t-il.