NETTALI.COM – De nouvelles arrestations sont notées dans l’affaire des menaces de mort présumées contre des autorités.

En clair, nous informe « Libération », B. D., agent en service à l’agence de la Médina, a été interpellé, hier, par la Division des investigations criminelles (DIC) et placé en garde à vue.

D’après « Libération », il est accusé d’avoir livré les numéros des autorités étatiques qui ont reçu des appels et messages destinés au président Macky Sall.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Fatima Mbengue de Frapp, interpellée dimanche puis relâchée, a été arrêtée et placée en garde à vue, ce mercredi.

Le journal croit savoir qu’il y aurait un lien entre elle et l’agent de la Sonatel en cause.