NETTALI.COM –  Le président Macky Sall a donné des instructions pour que les opérations liées à la campagne de vaccination contre le coronavirus soient entourées de la plus haute transparence.

Lors de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, ce mercredi, le Chef de l’Etat a magnifié « les diligences accomplies par le Gouvernement dans le cadre de la mise à disposition des premières doses vaccins et du lancement imminent de la campagne nationale de vaccination anti covid -19 ».

Ainsi, « il réitère, à cet effet, ses directives concernant la transparence et la rigueur absolue sur les critères de sélection des cibles prioritaires identifiées ».

Sur la question liée à la prise en charge financière du dossier des orphelins du “Joola” non déclarés pupilles de la Nation, le Président de la République demande, au Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, de prendre toutes les dispositions, en relation avec le Ministre des Finances et du Budget, afin, d’une part, de régulariser la situation de ces derniers, et, d’autre part, de procéder au paiement de la somme destinée aux ayants droits.

Macky Sall, sur un autre registre, a informé le conseil, avoir engagé, depuis 2012, la mise en œuvre d’une politique sportive performante avec l’édification d’infrastructures modernes (Arène nationale, Dakar Aréna, Grand Stade du Sénégal, etc.) en plus de la construction et la réhabilitation de plusieurs stades régionaux.

« Le Président de la République demande, à cet effet, au Ministre des Sports, en relation avec les Ministres en charge des Finances et des Partenariats public-privés (PPP), de lui proposer un modèle de gestion des infrastructures sportives réalisées par l’Etat, avec un cahier des charges pour l’exploitant, garantissant la maintenance durable et la rentabilisation des édifices », poursuit le communiqué issu de ce conseil des ministres.

« Le Chef de l’Etat, ajoute le texte, invite, particulièrement, le Ministre des Sports à accentuer la réforme des textes législatifs et réglementaires relatifs au Sport national, en tenant compte du rôle d’encadrement de l’Etat et des responsabilités des fédérations sportive ».

Abordant la question liée à l’intensification du processus d’industrialisation du Sénégal, le Président de la République invite, le Ministre du Développement industriel et des Petites et Moyennes Industries, à accélérer, en relation avec le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération et les autres Ministres concernés, le processus d’implantation des quatre (04) agropoles, notamment les Agropoles Sud et Ouest (Malicounda, Sandiara, Nguéniène), dont les travaux doivent démarrer au courant du premier semestre 2021, afin d’asseoir la relance de l’économie et l’aménagement durable du territoire national.