NETTALI.COM – Les personnes arrêtées à  Dakar lors des manifestations de pro-Sonko ont été  déférées au parquet ce jeudi. 

La quarantaine de manifestants pro-Sonko arrêtée lundi à Dakar, a été déférée au parquet. Après une journée passée à la cave du Palais de justice Lat Dior,  les 21 déférés ont été relâchés tandis que les 20 autres ont fait l’objet d’un retour de parquet. Le parquet a requis  l’ouverture d’une information judiciaire contre eux et a confié le dossier au Doyen des juges.

Les mis en cause manifestaient suite à la convocation de Ousmane Sonko accusé de viol par une masseuse présumée. Plusieurs  dégâts ont été enregistrés à Dakar. La Sûreté urbaine de Dakar a déféré  les suspects pour entre autres les faits d’association de malfaiteurs, trouble à l’ordre public, incendie volontaire, destruction de biens appartenant à autrui,..

Quant aux 15 individus interpellés à  Bignona, ils n’ont pas été  déférés. Arrêtés par la brigade de gendarmerie de Bignona, ces derniers ont été transférés mercredi à  la Section de recherches de Ziguinchor.