NETTALI.COM – Le gardien de but camerounais, André Onana vient d’être suspendu pour 12 mois par l’UEFA pour violation du règlement antidopage. L’annonce a été faite ce vendredi par son club, l’Ajax Amsterdam qui va faire appel devant le TAS.

Le joueur a été contrôlé positif à un diurétique, le furosémide le 30 octobre, hors compétition. Selon l’Ajax, André Onana était malade et a pris un médicament interdit. ” Le matin du 30 octobre, Onana ne se sentait pas bien, défend le club. Il a voulu prendre un comprimé pour cela. Inconsciemment, il a pris du Lasimac, médicament qui avait été prescrit préalablement à sa femme“, a annoncé le club néerlandais.

Par ailleurs l’Ajax et le gardien camerounais ont d’ores et déjà annoncé leur intention de faire appel de cette suspension devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Mais il est fort probable qu’André Onana soit absent ces prochaines semaines et donc contre le LOSC en 16ème de finale de Ligue Europa.

Une sanction difficile à digérer par le directeur général du club, Edwin Var der Sar. ” Nous nous battons explicitement contre les moyens d’améliorer les performances, nous défendons un sport propre. C’est un terrible coup dur, pour André lui-même mais aussi pour nous en tant que club. André est un gardien de but de haut niveau, qui a fait ses preuves pour l’Ajax pendant des années et qui est très populaire auprès des fans. Nous avions espéré une suspension avec sursis ou une suspension beaucoup plus courte que ces douze mois, car elle (l’infraction) n’était pas destinée à renforcer son organisme et améliorer ses performances“, a-t-il déploré.