NETTALI.COM- Le directeur exécutif d’Amnesty international Sénégal réagit à l’arrestation de Boubacar Sèye,  président de l’Horizon Sans Frontières.  Seydi Gassama exige sa libération immédiate et sans condition.
Le président de l’Horizon Sans Frontières, Boubacar Sèye, a été arrêté, dans la nuit du jeudi 14 janvier au vendredi 15 janvier 2021 à l’aéroport international Blaise Diagne. Une arrestation qui, selon lui, fait suite à sa déclaration sur les fonds (180 millions d’euros) que l’Union européenne aurait alloués à l’Etat du Sénégal dans le cadre de la lutte contre l’émigration clandestine.
En effet, Amenesty International Sénégal n’a pas perdu de temps pour apporter son soutien à M. Sèye. Joint au téléphone, Seydi Gassama exige la libération immédiate et sans condition de ce dernier. Qui, pense-t-il, a le droit de demander des comptes relatifs à l’utilisation de cette mande financière par les autorités du pays. « Boubacar Sèye est un citoyen sénégalais qui, depuis des années, travaille sur la question de l’émigration. Donc, il a le droit de demander des éclairages sur cet argent. Au lieu de lui donner des réponses convaincantes, il a été arrêté à sa descente d’avion », a regretté Seydi Gassama.
A son avis, au lieu de le museler, de l’intimider, l’Etat devrait apporter des précisions sur les questions qu’il a évoquées. « Ce qu’ils ont fait, ce sont des méthodes dignes d’Un Etat policier que personne ne doit accepter au Sénégal. Nous demandons qu’il soit libéré et que les poursuites infondées soient retirées », a soutenu Seydi Gassama.