NETTALI.COM – Le procès de Dame Amar et Cie s’est tenu ce mercredi. Le procureur de la République a requis 8 mois ferme pour Dame Amar et Cie. Le juge Amath Sy a renvoyé le délibéré au 27 janvier prochain avant d’accorder la liberté provisoire aux six prévenus.

Après  huit mois de détention  préventive, Dame Amar et ses dix co-détenus inculpés dans la mort de Hiba Thiam, décédée  d’overdose lors d’une soirée privée organisée dans un appartement aux Almadies, sont libres.

Les juges de la troisième chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Dakar leur ont accordé la liberté provisoire à la fin de leur procès tenu ce mercredi 13 janvier 2021.

Convaincus par le fait que le parquet n’a requis que huit mois ferme contre leurs clients, les avocats de la défense ont plaidé la liberté provisoire. Le juge a accepté  leur demande après avoir renvoyé le délibéré au 27 janvier 2021.