NETTALI.COM- Invité de l’émission « Jury du Dimanche », Me Doudou Ndoye a donné son avis sur l’éventuelle candidature de Macky Sall en 2024. Selon l’avocat, le chef de l’Etat peut briguer un troisième mandat.

« Le président Macky Sall peut être candidat. Il peut être candidat. Aucune loi, aucune Constitution ne lui interdit d’être candidat. Tant que cette Constitution existe, personne ne pourra l’empêcher d’être candidat », a déclaré Me Doudou Ndoye.

Poursuivant son argumentaire, il souligne que « le code électoral dit : “Peut être candidat, telle personne qui remplit de telle condition mais le Code électoral n’a pas dit, “ne peut pas être candidat celui qui est le président de la République” ».

Quid de l’article 27 de la Constitution qui stipule que « nul ne peut faire deux mandats consécutifs » ? L’ancien garde des Sceaux précise que « l’article qui suit ne parle pas de candidature ». Par conséquent, il estime que « maintenant si Macky Sall est candidat, aucun Conseil constitutionnel n’aura le droit de lui dire vous ne pouvez pas le faire ».

Et d’ajouter : « Maintenant il s’est battu aux élections c’est fini. S’il est candidat et s’il perd la question ne se pose plus. La volonté populaire est au-dessus de la Constitution. C’est le peuple qui est au-dessus de la loi et s’il gagne personne ne l’empêchera de faire un troisième mandat. Tant que cette Constitution n’est pas modifiée, il peut être candidat. Il gagnera, aucun Conseil constitutionnel ne dira non ».

Ces précisions faites, Me Ndoye déclare à qui veut l’entendre que « ceux qui sont contre lui ( Macky Sall) doivent travailler pour avoir l’électorat qu’il faut et le vaincre. Car, s’il gagne, le droit constitutionnel fera de lui notre Président ».