NETTALI.COM – Selon les chiffres communiqués mardi par le ministère du Travail, 3,89 millions d’Espagnols étaient privés d’emploi fin 2020, ce qui représente une hausse de 22% par rapport à décembre 2019. Ce chiffre n’inclut pas les 755.000 salariés concernés par les dispositifs de chômage partiel.

L’économie du royaume a plongé de 17,9% entre avril et juin et la banque centrale anticipe une contraction à deux chiffres du PIB pour l’ensemble de l’année.

Parmi les secteurs les plus sinistrés figure celui du tourisme, les visiteurs étrangers ayant déserté l’Espagne depuis le début de l’épidémie de coronavirus.

Avec Reuters