NETTALI.COM – La révélation est de Serigne Modou Kara, lui-même. Selon lui, le président de la République, Macky Sall, l’a joint au téléphone dans l’affaire des centres de redressement. Il lui a répondu, rapporte-t-il, que tout le monde devrait aller en prison.

Intervenant hier sur le plateau spécial dédié à Serigne Touba organisé par la télévision confessionnelle mouride Touba Tv, Serigne Modou Kara Mbacké a soutenu que le président de la République, Macky Sall, l’a joint au téléphone pour évoquer avec lui l’affaire de ses centres de redressement.

«Je lui ai répondu que nous tous devons aller en prison. Amul Massamba, amul Mademba, amoul buur la, amoul badoolo laa. Nous sommes déjà en prison», dit-il. Mbackiyou Faye, par un gestuel soutenu, l’a vite invité à clore ce chapitre.

Ce qui n’a pas empêché Serigne Modou Kara de dire que «aucun d’entre nous n’a le droit de rester sans rien faire. Nous avons été bien éduqués et avons qualité à éduquer. Parmi les personnes qui sont internées dans les centre de redressement, il y a des pères de famille. Et j’imagine que ceux qui sont arrêtés ne sont pas tous fautifs».

Poursuivant son speech, il dira «tôt ou tard Serigne Touba mettra à la tête de ce pays des gens véridiques qui ne dilapideront pas les ressources de ce pays et qui ne feront rien sans se référer à Serigne Touba. Cela arrivera. Je suis obligé de le dire… »