NETTALI.COM – L’ancien patron de la Direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa), le colonel Abdourahim Kébé, qui s’était engagé aux côté du patron de Rewmi, Idrissa Seck, a annoncé le gel de ses activités «pour convenance personnelle».

Selon des sources qui lui sont proches, même s’il remercie «le président de Rewmi, les membres du Secrétariat national et tous les militants pour la confiance et l’affection qu’ils m’ont toujours témoignées», il n’a pas aimé «l’inaction d’Idrissa Seck» lorsqu’il a été arrêté par la Section des recherches de la gendarmerie et placé en garde à vue.

Dans un lettre adressé aux militants de Rewmi, il dit garder un souvenir amical de leurs «travaux, rencontres et réunions bien sympathiques qui ont éclairé (sa) vie de la lumière de l’amitié ».