NETTALI.COM – Ceux qui s’attendent à ce que Déthié Fall quitte Rewmi risquent de déchanter. Si l’on en croit le maire de Thiès-Ouest, tout n’est pas perdu entre Idrissa Seck et son ex-numéro 2, relevé de son poste de vice-président, dans la foulée du dernier remaniement.

Alioune Sow, maire de Thiès-Ouest, révèle l’existence d’une médiation entre Idy et Déthié Fall.« Et je crois aujourd’hui, que tout le monde s’y attèle. Ce n’est pas parce que quelqu’un se fâche pour des raisons x ou y qu’on envenime la situation. Non, nous sommes dans un parti politique où l’addition doit être de rigueur et on y travaille», dit-il, dans les colonnes du journal « Le Quotidien ».

Le coordonnateur du comité de la commune Thiès-Ouest du parti Rewmi, qui présidait, samedi, le vote du budget de l’année 2021 de sa commune ajoute : «Aujourd’hui, les choses sont en train de s’apaiser au fur et à mesure parce qu’il y a eu des réactions que les gens n’attendaient pas. Nous nous sommes levés tous pour faire revenir Déthié Fall à la raison et lui faire respecter la volonté du président, afin qu’il s’aligne dans les rangs».

«Je me félicite de la décision du président Idrissa Seck et mon devoir, en tant que responsable et militant discipliné, c’est de la respecter et de faire en sorte que la décision ne soit entachée d’aucune bavure», mentionne-t-il encore ; avant de rappeler : «En politique, il y a des choses qui se disent à l’interne. Nous avons discuté avec le président Idrissa Seck qui nous a convaincus de sa décision et qui nous a confié des missions très claires par rapport à ce qui nous attend politiquement sur le terrain. Nous sommes en train de travailler pour donner corps à sa vision ».