NETTALI.COM – Un nouveau scandale dans la magistrature. Il s’agit d’une affaire  de détournement de 50 millions de francs au préjudice d’héritiers. L’affaire vaut une sanction à un avocat  général  près la Cour d’appel de  Saint-Louis.

Le magistrat Habib Samba Laobé Aw, avocat général près la Cour d’appel de Saint Louis a, selon “Le Quotidien”,  écopé d’une peine de retraite d’office par le Conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature. Il lui est reproché d’avoir détourné 50 millions de francs Cfa dans un héritage.

Après avoir été entendu le magistrat, il y a un mois, le Conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature avait décidé de mettre en délibéré l’affaire à la date du 15 décembre, au motif de vérifier s’il a remboursé les sommes en question comme il le prétend. La sanction est finalement tombée ce mardi.

Une lourde sanction qui n’a jamais été infligée à un magistrat depuis 2006 avec la mise à la retraite d’office de l’avocate générale près la Cour de cassation de l’époque, Aminata Mbaye. Cette dernière avait trempé dans une histoire de corruption qui avait secoué, à l’époque, le Palais de Justice de Dakar.

Cette année, le Conseil de discipline n’a pas chômé avec le traitement de plusieurs dossiers ayant trait à des problèmes de comportement au sein de la Magistrature dont le plus retentissant est l’affaire de la Cour d’appel de Dakar de Kaolack.