NETTALI.COM- Du nouveau  dans l’affaire du piratage à Ecobank. Un deuxième suspect a été cueilli. Il s’agit d’Amadou Alioune Diaw, directeur général de la société “Sema export” basée au Maroc.

Amadou Alioune Diaw est dans les liens de la détention. Le Directeur général de “Sema export” a été cueilli dans le cadre de l’enquête sur le piratage d’Ecobank. Le suspect a été déféré au parquet pour association de malfaiteurs, blanchiment de capitaux, tentative de retrait frauduleux d’espèces, faux et usage de faux en écritures privées de banque et complicité. C’est ce mercredi qu’il fera face au doyen des juges après un retour de parquet.

En effet, selon “Libération”, un montant global de 358,7 millions de francs Cfa avait été retiré du compte Free Cash Sa logé à Ecobank. Parmi les 14 bénéficiaires de ces opérations frauduleuses signalées le 4 décembre dernier, on retrouvait la société “Egi Sarl” qui a reçu un virement de 90 millions de francs. Alors que le compte d’”Egi Sarl” était depuis lors placé sous surveillance, Amadou Alioune Diaw s’est présenté le 8 décembre dernier dans une agence Ecobank pour y retirer un chèque de 10 millions de francs émise par cette société. Il sera retenu, avec l’aide des vigiles, avant d’être mis à la disposition de la Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité.

Lors de son interrogatoire sous le régime de garde-à-vue, A. A Diaw a argué, sans être en mesure de sortir le moindre document, avoir reçu le chèque suite à la signature d’un partenariat pour livrer des carreaux à “Egi Sarl” dont le directeur général est activement recherché. Co-fondateur du site “Dakar direct” avant de mettre en place sa propre structure dénommée “Pacha studio production”, Papa Djibril Kébé est le premier à tomber dans le cadre de cette affaire.