NETTALI.COM – La dernière rencontre entre Khalifa Sall et Macky Sall remonte au 24 mars dernier, quand l’ex-maire de Dakar a été reçu en même temps que d’autres grandes figures de l’opposition. La précision est de Moussa Taye, conseiller politique de l’ancien édile de la capitale.

Moussa Taye démonte les allégations de Souleymane Jules Diop, faisant état d’une rencontre jusque-là tenue secrète entre Macky Sall et Khalifa Ababacar Sall. Joint au téléphone, le conseiller politique de l’ancien maire de Dakar a mis sa main au feu pour affirmer que la dernière rencontre entre Khalifa Sall et Macky Sall remonte au 24 mars dernier, quand l’ex-maire de Dakar a été reçu en même temps que d’autres leaders de l’opposition sénégalaise Une audience qui faisait suite à l’appel du chef de l’Etat qui invitait à un consensus de toute la classe politique avec pour objectif d’endiguer les contrecoups néfastes du coronavirus.

Moussa Taye réagit ainsi aux allégations du journaliste Souleymane Jules Diop. A en croire ce dernier, Macky Sall discute en messe basse avec l’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall. “Le président rencontre ses opposants. Oui il les rencontre. Y compris ceux qui disent qu’ils ne veulent pas le voir. Par exemple, Khalifa Sall. Oui ils se sont rencontrés. Afin il est allé le trouver. Ils se sont parlé, ils ont échangé”, affirme, sans ambages, celui qui est présentement ambassadeur à l’Unesco, de la tribune du “Grand Jury” de la Rfm, ce dimanche.

“Le contact n’a jamais été rompu entre Khalifa Sall et Macky Sall. C’était le cas avec le leader de Rewmi. Le président rencontre les opposants à l’insu du peuple y compris ceux qui disent je ne veux pas le voir“, a encore révélé Souleymane Jules Diop. Pour que nul n’en ignore, il balance : “Ils se sont retrouvés, ils ont parlé et ont échangé. Je n’ai pas le droit de déflorer ce qu’ils se sont dits mais, retenez que Khalifa Sall échange avec le président de la République.”