NETTALI.COM – L’athlète sénégalaise, plusieurs fois championne d’Afrique, et détentrice d’une médaille mondiale, est aujourd’hui gravement malade. Ken Ndoye risque de franchir la dernière ligne droite de sa vie si l’Etat du Sénégal ne lui vient pas en aide.

Aux débuts des années 2000, elle faisait partie des sportifs sénégalais qui ont réussi à hisser haut le drapeau sénégalais. Kene Ndoye est une ancienne athlète sénégalaise qui possède l’un des plus beaux palmarès dans ce sport. Elle est détentrice de treize (13) médailles d’or africaines et d’une médaille mondiale.

Malade depuis 2012

Loin des pistes où elle dictait sa loi à ses adversaires, la “Lionne” des pistes est alitée depuis 2012. Pis, elle vit dans un dénouement total, laissée à elle-même et ne pouvant compter que sur sa mère qui la couche et la soulève.
Je suis malade depuis que je suis revenue au Sénégal. J’étais en Italie avant de revenir au Sénégal“, disait-elle.

Le triste sort de la “Lionne” des pistes

Rangée aux oubliettes, Kene Ndoye n’a reçu aucune assistance venant de la Fédération sénégalaise d’athlétisme ou du ministère du sport. “Je n’ai vu aucune assistance, ni du ministère ou de la fédération. La seule personne qui prend de mes nouvelles, c’est Jean Gomis (actuel Sg de la Fédération sénégalaise d’Athlétisme, ndlr). Le reste, je ne vois personne. C’est ma mère qui s’occupe de moi. C’est elle qui fait tout pour moi. Elle m’aide à me lever et à me coucher. Je la remercie vraiment“, confie-t-elle.

Grosse révélation

Kene Ndoye qui ne réclame qu’une reconnaissance de l’Etat sénégalais fait également une révélation de taille sur le non versement de ses primes par le ministère du Sport. “Je ne demande rien. Celui qui peut m’aider, il sera le bienvenu. Moi, ce que j’ai toujours réclamé, ce sont mes primes de 2006. Je n’ai jamais reçu de primes, malgré toutes les médailles que j’ai eues dans ma carrière, 13 médailles d’Afrique, 1 médaille mondiale et 2 médailles islamiques“, déclare-t-elle.