NETTALI.COM – Pépé Diao, fils du richissime homme d’affaires  Baba Diao, fait partie du lot de personnes arrêtées dans l’affaire ds centre de redressement de Kara.

Selon nos informations, le centre de redressement ouvert à Ouakam était dans une maison occupée par Pépé Diao. La demeure appartient certes à son père, mais c’est lui qui l’occupe. C’est lui qui aurait prêté la maison à son ami, Mimaïny Kara, plus connu sous le nom de «Commandant» qui dirige ce «camp de concentration». Mais, quand il a été interrogé, il a nié être mêlé à un quelconque acte de torture.

Il a dit qu’il ignorait totalement ce qui s’y faisait. Mais, les enquêteurs qui ne sont pas nés de la dernière pluie, n’ont  pas cru  une telle affirmation. Ils l’ont déféré au parquet avec les autres prévenus.