NETTALI.COM – Dans sa livraison de ce mercredi, le journal L’Observateur fait remarquer le long silence de Moustapha Cissé Lô, qui avait défrayé la chronique, au sujet des fameux fichiers audio. Le quotidien de l’Immeuble Elimane Ndour, déchiffrant ce mutisme, raconte qu’il a fallu un lobbying intense pour calmer El Pistelero.

Le retrait du débat politique de l’ancien président du parlement de la Cedeao attire l’attention de la presse. Selon L’Obs, le«repli forcé» du député est le fruit d’un travail mené par des responsables.

L’Obs rappelle aussi qu’une plainte avait été même déposée contre lui par Yakham Mbaye. Mais, son marabout, Serigne Moussa «Nawel», indique un des proches du député, lui aurait intimé de faire profil bas.  «En compagnie du khalife général des mourides, ils ont réussi à le dissuader, à le contraindre à arrêter ses sorties virulentes, notamment ses attaques à répétition contre le pouvoir en place», détaillent les sources du journal dakarois ; d’autant plus que les attaques indisposaient presque tout le pays et au premier chef, le président de la République.  «D’autres médiateurs de l’ombre, poursuit-on, ont conduit des négociations souterraines pour mettre fin à la révolte de Moustapha Cissé.  Le Couple présidentiel, principalement, la première Dame, s’y est beaucoup investi ».