NETTALI.COM – Idrissa Seck a tenu à éclairer la lanterne de l’opinion par rapport à l’audit de la gestion de son prédécesseur. Selon lui, il n’a même pas le temps de faire une chasse aux sorcières contre Mimi Touré.

«Je n’ai même pas ce temps. Mais dans la logique des choses, et dans le souci de bien accomplir la mission qui m’a été assignée par le chef de l’Etat, il était impératif de faire un état des lieux sur la situation de l’institution avant ma prise de fonction. Voilà ce qui explique la mission de vérification », a précisé Idrissa Seck.

En effet, Idrissa Seck a envoyé une mission de vérification pour éplucher la gestion de Mimi Touré, mission qui va déposer un rapport détaillé sur la situation du Conseil Economique Social et Environnemental.

Ce qui a poussé  Aminata Touré à s’attacher les services d’un huissier pour faire constater qu’Idrissa Seck a fait interdire l’accès des locaux du Cese à son Directeur administratif et financier (Daf) et  à son Directeur des ressources humaines (Drh) qui devaient faire le point à ses collaborateurs.