NETTALI.COM- Le contentieux autour de la propriété d’une maison, qui oppose le PDG de l’Iseg Mamadou Diop à son ex-épouse Aissatou Seydi, a atterri à la gendarmerie. Cette dernière a été entendue par les pandores.

Le problème opposant Diop-Iseg à son ex épouse Aissatou Seydi est loin de connaitre son épilogue. D’après l’Obs, Diop-Iseg est sous la menace d’une expulsion qui a été enclenchée par sa femme Aissatou Seydi alors que le mari était en prison. En réponse à cette attaque, il a porté plainte auprès du procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Dakar contre sa femme par le biais de ses avocats pour escroquerie foncière, abus de confiance, faux et usage de faux et détournement de fonds.

D’après la même source, le soit transmis du procureur de la République a atterri à la Brigade de recherches. Les gendarmes  ont procédé depuis le 3 novembre dernier, à l’audition de la dame Aissatou Seydi , principale concernée dans cette affaire et certains de ses proches et associés dont sa sœur Saly Seydi, l’ancien maire de Dieupeul, Waly Fall et l’ancien directeur de la société immobilière du Cap-Vert et vendeur de la maison en question.