NETTALI.COM – Les renseignements généraux se réorganisent. Le quotidien EnQuête, dans sa livraison du jour informe qu’un vaste chamboulement a été opéré au sein des renseignements généraux de la police nationale. Plusieurs services régionaux ont un nouveau chef. A Saint-Louis, c’est le commissaire Mamadou Tendeng qui est le nouveau commissaire central.

C’ est sans doute l’un des derniers arrêtés que l’ancien ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a signé, avant de quitter son poste à la tête du ministère de l’Intérieur.

Selon les informations du journal, le 28 octobre dernier, il a paraphé un document qui porte sur de nouvelles affectations au sein de services régionaux des renseignements généraux. Ainsi, selon nos interlocuteurs, le commissaire de police Ibrahima Dieng, ancien Chef du Service régional des renseignements généraux de Thiès est nommé à Kaolack. Il cède son ancien poste au commissaire de Police Demba Cissé. Le commissaire de Police Moustapha Sène, ancien CSRSG de Fatick, est affecté à Kolda. Son prédécesseur dans cette région, le Commissaire Badara Diallo, atterrit à Tambacounda. Quant à la Commissaire Fanta Iradian, ancienne Cheffe de la Division analyse, synthèse, presse et documentation (DASPD) à la Direction de la surveillance du territoire, elle est nommée CSRSG de Fatick. Le commissaire Momar Talla Sakho, qui était à Kaffrine, est affecté à Louga. L’ancien patron des RG de Louga, le commissaire de Police Mor Sarr, migre vers la région de Kaffrine. Le commissaire Cheikh M. Faty Khary Sène quitte Tambacounda pour Sédhiou qui était jusqu’ici dirigé par le commissaire Alassane Dia. Ce dernier est nommé chef de la Division analyse, synthèse, presse et documentation (DASPD) à la Direction de la surveillance du territoire. Le jeu des chaises musicales ne s’arrête pas aux renseignements généraux. Selon toujours la même source, Aly Ngouille Ndiaye a aussi touché à d’autres services de la Direction générale de la police nationale. Ainsi, le commissaire de police Mamadou Tendeng, qui était jusquelà le chef de la Division opérations au Cadre interministériel de coordination des opérations de lutte anti-terroriste (Cico) est désormais le patron du commissariat central de Saint-Louis, par ailleurs Chef du Service régional de la sécurité publique. Il remplace à ce poste le commissaire Bécaye Diarra. Le commissaire de police Jean Mané, de retour d’une mission Opex, est mis à la disposition du Cico en qualité de chef de la Division opérations. Le commissaire de police Abdoul Aziz Diop, ancien Commandant du Groupe opérationnel du Groupement mobile d’intervention de Diourbel, est mis à la disposition du Cico en tant que chef de Division logistique.

Enfin, conclut le document, le commissaire de police Idrissa Thiandoum est nommé commandant du Groupe opérationnel du Groupement mobile d’intervention de Tambacounda.