NETTALI.COM – 24 heures après avoir passé le témoin à son successeur, le ministre de l’Intérieur sortant s’est adressé à ses militants, à Linguère. Aly Ngouille Ndiaye leur a demandé de garder leur calme.

Démis de ses fonctions de ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, après avoir passé le témoin à son successeur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, s’est rendu dans son Linguère natal pour, dit-il, se reposer. Mais, ses militants qui ont vent de sa présence dans la région se sont rués chez lui pour lui témoigner leur solidarité et leur soutien. Une occasion que le désormais ex ministre de l’Intérieur a saisi pour appeler ses militants au calme et à la sérénité. « Depuis 2012, je chemine avec le Chef de l’Etat qui a le pouvoir de choisir exclusivement ceux qui doivent être dans le gouvernement et ceux qui ne doivent plus y figurer. Je ne suis plus dans le Gouvernement, mais je suis toujours dans le Parti », a déclaré Aly Ngouille devant ses militants.

Poursuivant, il leur a demandé de garder le sang-froid. « C’est vrai que mon limogeage fait mal à certains, je leur comprends mais, je leur demande de garder le calme. Qu’ils ne se querellent pas pour ça, qu’ils ne soient non plus fâchés contre le président de la République. En plus d’être ministre, j’étais également maire de Linguère. Donc, je vais me concentrer sur mes fonctions de maire. On va continuer à travailler. On servait le Sénégal avant qu’on ne devienne ministre et on va toujours continuer à le servir », s’engage-t-il.

Avant d’ajouter : « nous n’avons aucune explication à donner à personne. Le plus important c’est l’appréciation du président de la République relative à la mission qu’il nous avait confiée. Donc, soyez calme, gardez la sérénité et continuez le travail ».