NETTALI.COM  – Aminata Touré a vite fait d’apporter la réplique à ses détracteurs qui distillent des informations selon lesquelles elle a été limogée et remplacée par Idrissa Seck pour “faute de gestion”. Elle estime que ceux qui veulent ternir sa réputation vont vite déchanter.

«Dans l’attente sereine de la passation de service avec le nouveau président du CESE, je voudrais informer l’opinion nationale et internationale que j’ai eu à diriger le Conseil économique, social et environnemental pendant 16 mois en stricte conformité avec les règles et standards de bonne gestion. Les documents de vérifications sont en ordre et disponibles au niveau de l’institution ainsi que ma déclaration de patrimoine déposée à l’Ofnac », déclare la désormais ex-présidente du Cese, dans une déclaration rendue publique ce mardi.

«Nul ne saurait à cette étape de ma vie administrative et politique ternir (sa) réputation et (son) intégrité», dit-elle.

Elle avertit également qu’elle se réserve le droit d’ester en justice «contre toute tentative de diffamation ou d’intimidation».