NETTALI.COM –  Le parti FDS/Les Guelwaars de Dr Babacar Diop et le mouvement Gueum Sa Bopp de Bougane Gueye Dani se démarquent de Idrissa Seck qui, en acceptant de diriger le Conseil économique, social et environnemental, a pris de court la plupart de ses soutiens.

Le secrétaire général de FDS/Les Guelwaars, Dr Babacar Diop, informe que dans le cadre des consultations liées au remaniement ministériel, le président du Rewmi, Idrissa Seck, l’a contacté. “Après lui avoir annoncé la décision du Rewmi d’entrer dans le gouvernement de majorité élargie, il l’a invité à rejoindre ce gouvernement. Une proposition déclinée par le secrétaire général de FDS/Les Guelwaars’’, a-t-il indiqué, dans un communiqué.

“Tout en prenant acte du choix du Rewmi d’entrer dans le gouvernement, FDS/Les Guelwaars réitère son ancrage dans l’opposition debout et sa volonté de continuer à combattre la gouvernance scandaleuse et vicieuse du président Macky Sall. En définitive, le FDS/Les Guelwaars va réunir, cette semaine, son Directoire politique national (DPN) pour décider de la suite à donner à son alliance avec Rewmi’’, annonce-t-on.

Même son de cloche  du côté du mouvement Gueum Sa Bopp qui a soutenu le candidat Idrissa Seck en 2019, une décision est déjà prise. Bougane Guèye Dany et Cie disent ne pas partager pas les nouvelles aspirations d’Idrissa Seck à la tête du Conseil économique, social et environnemental (Cese).

Contrairement aux “guelewaars’’, Gueum Sa Bopp a découvert l’entrée dans le gouvernement des “rewmistes’’ au même moment que la majorité des Sénégalais. “Nous venons d’apprendre la décision du candidat de la coalition Idy2019 d’entrer dans le gouvernement de Macky Sall et même de diriger l’institution Cese. Nous sommes et nous restons dans l’opposition. Le Sénégal traverse des problèmes économiques, sociaux (émigration et inondations). Pour notre mouvement, la solution est loin d’être politique. Travaillons ensemble pour un Sénégal meilleur’’, appelle-t-on dans la note.