NETTALI.COM – Trois personnes sont mortes et plusieurs autres ont été blessées jeudi à Nice après une attaque au couteau à la basilique Notre-Dame. L’auteur des faits qui aurait crié “Allahou Akbar” a été atteint par balles avant d’être interpellé. Le Parquet national antiterroriste a annoncé se saisir de l’affaire.

Une attaque au couteau à la basilique Notre-Dame de l’Assomption à Nice a fait trois morts et plusieurs blessés, jeudi 29 octobre. Une femme a été égorgée et décapitéeé à l’intérieur du bâtiment. La deuxième victime, un homme, a été blessée mortellement à coups de couteau portés à la gorge. Selon le maire de Nice, Christian Estrosi, il s’agirait du gardien de la basilique. Une troisième victime, grièvement blessée, a réussi à fuir vers un bar, mais est également décédée, selon des sources policières.

Une réunion de crise s’est tenue place Beauvau avec le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, le président français, Emmanuel Macron, et son Premier ministre, Jean Castex. Le chef de l’État et Gérald Darmanin sont désormais attendus à Nice.

Le Parquet national antiterroriste a annoncé se saisir de l’enquête pour “assassinat” et “tentative d’assassinat“.

Une minute de silence a été observée à l’Assemblée nationale, juste après le discours de Jean Castex sur le reconfinement.

(Source : France24.com)