NETTALI.COM – Une pirogue convoyant des candidats à la migration clandestine et qui a pris feu a été interceptée hier par la Marine nationale. Cette dernière a ainsi sauvé les voyageurs irréguliers d’une catastrophe. 

La Marine nationale a secouru une pirogue, à 80 km environ au large de Mbour, remplie de migrants, candidats à l’émigration irrégulière, informe un communiqué de la Dirpa (Direction de l’information et des relations publiques des armées).

Les infortunés ont été repérés à 9 h 30 mn par un patrouilleur espagnol qui se trouvait dans la zone. Un incendie s’était déclaré dans la pirogue. “Le patrouilleur a porté les premiers secours et informé la marine nationale’’, renseigne la Dirpa. Ainsi alertés, la vedette “Anambé’’ et le patrouilleur “Ferlo’’ de la Marine nationale sénégalaise se sont portés sur les lieux et ont pu secourir 51 rescapés.

Les 51 chanceux étaient attendus dans la soirée d’hier à la base navale Amiral Faye Gassama de Dakar. Mais le nombre exact de migrants embarqués au départ de la pirogue reste inconnu des secouristes.

En outre, la Dirpa renseigne que d’autres pirogues présents sur les lieux ont également secouru et transporté à terre des rescapés. Toutefois, les patrouilleurs de la marine nationale ont poursuivi les recherches sur la zone et n’ont trouvé aucun corps sans vie.

Une enquête de la police a été ouverte afin de déterminer avec plus de précisions le nombre et l’identité des migrants ainsi que ceux des commanditaires.

Quelques heures plus tôt, une première pirogue avait été interpellée, dans le cadre de l’opération Frontex de lutte contre l’immigration irrégulière. Dénommée “Khoury Ndiaye’’, l’embarcation a été interceptée vers 5 h 30 mn par le patrouilleur “Ferlo’’ de la marine sénégalaise, à une cinquantaine de kilomètres au large de Dakar, avec à son bord 111 migrants.

Le communiqué de la Dirpa précise que plusieurs mineurs étaient à bord de la pirogue. Ils ont été débarqués à la base navale et remis à la police nationale.