NETTALI.COM- Les 26 personnes inculpées dans la tuerie de Boffa- Bayotte restent en prison. La Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Ziguinchor a rejeté leur demande de liberté provisoire.

Les juges d’appel ont confirmé l’ordonnance de refus de mise en liberté provisoire rendue par le juge d’instruction contre René Capain Bassene et ses co-inculpés.

Les inculpés ont été arrêtés suite à la tuerie survenue le 6 janvier 2018, dans la forêt de Boffa-Bayotte en Casamance. 14 bûcherons furent tués et 7 autres blessés tandis que 3 ont réussi à s’enfuir.