NETTALI.COM –  Le 3e  jour du procès du guide des Thiantacounes, Cheikh Biéthio Thioune, et de ses co-accusés a été marqué par le passage des témoins. Devant le prétoire, la maman de Ababacar Diagne, une des victimes du double meurtre de Médinatoul Salam, a expliqué le calvaire qu’elle et sa famille ont supposément enduré à cause du cheikh.

“Je n’arrivais plus, révèle-t-elle, à reconnaître mes propres enfants à cause de lui.  Les gens disent que la mort d’un fils prend deux à trois ans pour être digérée. Mais pour moi, il n’en est rien. Je ne souhaite à aucun être humain ce qui est arrivé à mon fils Ababacar Diagne “, a confié la maman de la victime.

Mon fils a été enterré vivant”, a témoigné la maman de la victime en larmes. 

Très remonté contre le guide des Thiantacounes, la mère de Ababacar Diagne reste convaincue qu’il n’y a aucun doute, qu’il y a bien eu meurtre et actes de barbarie sur le défunt ce soir-là. Selon elle, Cheikh Béthio Thioune doit payer pour ce qu’il a fait. « J’entends souvent les gens dire que Cheikh Béthio s’occupe bien de la famille de Ababacar Diagne. Ce qui est faux”, rectifie-t-elle. Concluant son témoignage, elle demande que la justice soit faite et que le droit soit dit.