NETTALI.COM – Il y a quelques semaines, emedia.sn informait du blocage des comptes de la société de transport Dakar Dem Dikk (DDD), pour des impayés estimés à 420 millions F CFA par la société Eiffage Sénégal chargée de l’exploitation de l’autoroute à péage. Cette situation a des conséquences néfastes aujourd’hui sur la marche de cette entreprise. Les travailleurs sont les premiers à les subir.

En effet, d’après emedia.sn, “jusqu’à ce lundi 12 octobre 2020, plusieurs agents (ils seraient plus d’un millier d’agents concernés !) de Dakar Dem Dikk n’ont pas encore perçu leur salaire, malgré les assurances de la Direction générale, qui se justifierait auprès d’eux sur le fait qu’elle n’aurait pas encore reçu le chèque du Trésor public. Conséquence : une des banques comptant le plus d’agents de DDD qui y ont domicilié leurs comptes a refusé de répondre favorablement à la requête de la boite de procéder au paiement, en attendant’’.

C’est pour cela d’ailleurs, indique toujours le site d’informations générales, que “samedi dernier, la Direction financière et commerciale de DakarDem Dikk a envoyé un message aux agents, en s’excusant auprès des salariés domiciliés à la banque concernée, assurant s’efforcer à débloquer cette situation préjudiciable aux concernés et en promettant de diligenter le règlement définitif en début de cette semaine’’.

Par ailleurs, il est annoncé que “l’Etat a finalement décidé de procéder à un virement de près d’un milliard de francs CFA, pour soulager Dakar Dem Dikk et régler ce problème de salaires de façon ponctuelle, en attendant de voir comment gérer la suite… Ce virement devrait être fait ce lundi, dans l’après-midi, et si tout se passe bien, à partir de mardi, les agents pourront souffler. Jusqu’à la fin du mois’’, lit-on sur emedia.