NETTALI.COM : Dans le souci de se préparer à une éventuelle instabilité politique, l’armée sénégalaise a déployé 205 militaires dont 19 femmes en Guinée-Bissau. Un contingent placé sous le commandement du lieutenant-colonel Assane Seck.

Selon le chef d’Etat-major de l’Armée de Terre, cette mission intervient dans un contexte où la tension socio-politique en Guinée Bissau a atteint un niveau inquiétant. Une mission qui vise égalment à parer à toute “instabilité chronique” que la tenue de la présidentielle du 24 novembre prochain pourrait occasionner.

Cette mission, qui traduit la constance du Sénégal dans son soutien à la communauté internationale pour le maintien de la paix dans le monde, présente, selon le général Cheikh Wade, un “enjeu de sécurité intérieure” pour la Guinée.