NETTALI.COM  – Le live qu’il a fait ce mercredi sur facebook n’a pas été qu’une occasion de répondre aux accusations de Mansour Faye relayées par Yaxam Mbaye. Ousmane Sonko en a profité pour faire des révélations sur la société immobilière de Macky Sall à qui il soutient avoir envoyé un avis de vérification en 2013.

Dans son live facebook de ce mercredi, Ousmane Sonko a donné la raison pour laquelle Mansour Faye l’avait supplié, selon lui, d’accepter de le rencontrer. Selon lui, tout est parti de la traque des biens mal acquis lancée par Macky Sall dès son arrivée au pouvoir.

J’assume mes positions sur la Crei. La Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), c’est une farce. C’était de la politique et non une reddition des comptes. On ne pouvait accepter que trois ou quatre Sénégalais soient sacrifiés sur une liste de 25 personnes. Macky Sall, lui-même, ne devait pas être épargné. J’ai écrit des articles sur cette question en tant que secrétaire honoraire du syndicat des Impôts“, rappelle le chef de Pastef-Les Patriotes. Il poursuit : “Les enquêteurs de la Crei m’ont convoqué en tant que chef de la brigade immobilière des Impôts et domaines. Ils m’ont présenté une fiche de sociétés immobilières me demandant de leur dire celles qui appartiendraient aux dignitaires de l’ancien régime. Je leur ai montré la société Balbassi qui appartient à Macky Sall qui n’a jamais payé d’Impôts. Ils ont mis un terme à l’entretien.”

A l’en croire, c’est dans ce cadre qu’il a envoyé un avis de vérification à Macky Sall. “L’agent est allé à Mermoz, on lui a dit qu’il n’y était pas. J’ai dit à l’agent de le lui apporter au palais. Cette procédure a créé beaucoup de bruit aux Impôts. On m’a alors convoqué au ministère pour me dire que je ne pouvais plus être chef de la brigade immobilière parce que, selon eux, ce que j’ai fait est une faute lourde. Je leur ai répondu que Macky Sall est un citoyen sénégalais et ses sociétés doivent être vérifiées comme toutes les autres. C’est dans ce contexte que Mansour Faye a cherché à me rencontrer. Il a envoyé Cheikh Issa Sall pour me supplier d’accepter de le rencontrer“, a laissé entendre Ousmane Sonko.

En outre, le président de Pastef accuse Mansour Faye d’être le principal responsable de tous les maux du Sénégal. “Il manipule des centaines de milliards. Et tout cela, c’est la faute de Macky Sall. Il veut faire de Mansour Faye son dauphin. C’est pourquoi il veut écarter des gens comme Amadou Ba, Makhtar Cissé, Aminata Touré…“, souligne l’ancien inspecteur des Impôts.