NETTALI.COM – Dans un entretien avec Dakaractu, Yakham Mbaye fait fuiter l’audio au centre de la vive polémique entre Ousmane Sonko et Mansour Faye.

Rebondissements dans l’affaire de l’audio polémique dont les principaux protagonistes sont Mansour Faye, beau-frère du chef de l’Etat, et Ousmane Sonko, leader de Pastef. « Sonko voulait que je fasse une intervention auprès du président de la République pour son propre compte. Il m’a demandé une audience. Je l’ai reçu dans mon bureau pour une médiation auprès du chef de l’État devant témoin. Je ne vais pas entrer dans les détails. Demandez-le lui. Il y a même un audio qui circule », avait affirmé Mansour Faye.

Dans un entretien avec le site Dakaractu, le directeur général du quotidien Le Soleil, Yakham Mbaye, a, ce mercredi, fait fuiter l’élément sonore en question. Dans l’audio, on entend distinctement Ousmane Sonko, lors d’une conversation téléphonique avec le magistrat Cheikh Issa Sall, féliciter son interlocuteur pour avoir facilité sa rencontre avec Mansour Faye.

Selon Yakham Mbaye, tout est parti d’un entretien que le ministre a accordé à la télévision 2S TV. Au cours de ce mémorable face-à-face avec nos confrères, Mansour Faye, réagissant aux attaques de Sonko sur la gestion des fonds alloués à la Force-Covid-19, révélait que le patron de Pastef, voulant se faire recevoir par le chef de l’Etat, l’a un jour supplié pour qu’il intercède auprès de ce dernier. Ousmane Sonko a nié et traité le beau-frère du président Sall de « menteur ».

Mansour Faye reviendra à la charge lors d’un point de presse vendredi dernier pour déclarer qu’il existe un audio qui confirme la tenue de cette rencontre entre Ousmane Sonko et lui. Il avait même dit qu’un magistrat est le témoin. Tard dans la soirée du vendredi, une certaine presse écrira que le magistrat dont Mansour Faye ne voulait pas citer le nom est Cheikh Issa Sall, l’actuel directeur général de l’Agence de développement municipale (ADM), camarade de promotion de Ousmane Sonko à l’Ecole nationale d’administration (ENA).

Yakham Mbaye a confié à Dakaractu que la discussion entre Mansour Mbaye et Ousmane Sonko portait sur l’affaire Tahibou Ndiaye, l’ex-directeur du Cadastre, condamné par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI). Ousmane Sonko souhaitait-il que Macky Sall arrêtât la machine judiciaire ? Yakham Mbaye ne dirait pas le contraire.

D’après le journaliste, Mansour Faye n’a jamais enregistré sa conversation avec Ousmane Sonko qui date de décembre 2013. « Cet enregistrement (rendu public aujourd’hui) est récent. Il date du 28 septembre dernier. Quand Ousmane Sonko a voulu démentir Mansour Faye, il a appelé plusieurs fois Cheikh Issa Sall. Ne pouvant le joindre, il a envoyé un audio », dira-t-il.