NETTALI.COM – Pour soulager les victimes des inondations, le président de la République, Macky Sall, avait annoncé qu’une enveloppe de 3 milliards devrait être envoyée par cash transfert. La moitié de l’enveloppe a été distribué à des ménages à Dakar et Saint-Louis.

Une somme de 1 488 500 000 FCfa a été distribuée à 9 290 ménages sinistrés de Dakar et Saint-Louis, dans le cadre de l’initiative baptisée «Cash Transfert». Un programme exécuté par le ministère du Développement communautaire, de l’équité sociale et territoriale, Mansour Faye.

Selon nos informations, le cacher est scindé en deux rubriques. Il y a, d’une part, l’enveloppe de 369 500 000 FCfa répartie à 3 695 familles «partiellement impactées» par les inondations à raison de 100 000 FCfa par ménage. D’autre part, 5 595 ménages «fortement touchées» par les pluies se sont partagés la somme de 1 119 000 000 FCfa, en proportion de 200 000 FCfa par bénéficiaire.

A Dakar, 813 000 000 FCfa ont été distribués à 4 876 ménages. Les 1 616 ménages ont perçu chacun 100 000 FCfa, soit un total de 161 600 000 FCfa attribuées à ces familles qui ont subi des dommages partiels. Tandis que les 3 260 ménages restants ayant connu des préjudices importants à cause des pluies ont empoché chacun 200 000 FCfa. Pour cette catégorie, l’Etat a déjà déboursé la somme de 652 000 000 FCfa dans la région de Dakar.

A Saint-Louis, deuxième région où l’opération est en train d’être exécutée, 674 900 000 FCfa ont été attribués à 4 414 ayants droit. 2 079 ménages ont été assistés à hauteur de 100 000 FCfa pour une enveloppe globale de 207 900 000 FCfa. Alors que 2 335 bénéficiaires ont été appuyés avec 200 000 FCfa, chacun, pour une somme totale de 467 000 000 FCfa.

Lancée le 16 septembre dernier par le ministre Mansour Faye à Keur Massar, l’une des localités les plus touchées par les eaux de pluie dans la banlieue dakaroise, cette opération avait permis de venir en aide, à la date du 25 septembre dernier, à 3 816 ménages sinistrés dans les régions de Dakar et Saint-Louis grâce à une enveloppe de 624 100 000 FCfa.

Destiné à 10 000 familles victimes des inondations, le «Cash Transfert» est doté d’un fonds de 2,5 milliards FCfa. Un appui direct aux populations victimes des inondations est partie intégrante de la somme globale des dix (10) milliards prévus pour faire face aux récentes inondations lors d’une réunion d’urgence tenue au Palais le 8 septembre dernier.

Les sept (7) milliards vont servir à accompagner les Sapeurs-pompiers, l’Office nationale de l’assainissement du Sénégal (Onas) et l’achat de matériels pour évacuer les eaux de pluie.