NETTALI.COM- La section Frapp Ucad réagit  à l’agression mortelle de l’étudiant, Joel Célestin Philippe Ahyi, près de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. 

L’étudiant Joel Célestin Philippe Ahyi a été mortellement agressé dans la nuit du 26 au 27 Septembre 2020 à 22h aux abords du Canal 4. Ses présumés agresseurs ont disparu dans la nature.

Après s’être incliné devant la mémoire du défunt, Frapp Ucad demande l’ouverture d’une enquête et des sanctions à la hauteur du crime. En outre, il réclame un salaire post-mortem destiné à la famille de Joel vu qu’il avait démarré le concours des eaux et forêts et est un enfant unique. Il s’y ajoute la prise en charge de la sécurité des étudiants aux alentours de l’université Cheikh Anta Diop.

Dans le même sillage, Frapp Ucad invite le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye a orienté les efforts consentis par les forces de l’ordre lors « du kidnapping » de leur camarade Pape Abdoulaye Touré vers la sécurisation de ce temple du savoir.

Pour rappel, âgé de 28 ans et souvent major de sa promotion le défunt est titulaire d’un Master en Agroforesterie à l’université Assane Seck de Ziguinchor