NETTALI.COM – Un des plus grands contributeurs de troupes en Afrique, le Sénégal s’illustre encore de fort belle manière. La gendarmerie nationale va envoyer 140 officiers et sous-officiers dont 10 gendarmes féminins en République démocratique centrafricaine.

Dans le cadre de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique centrafricaine, dite contingent de SENFPU 2, la gendarmerie nationale va envoyer 140 officiers et sous-officiers dont 10 gendarmes féminins.

L’occasion a été saisie, hier, par le général de brigade Thiaca Thiaw, Comman-dant de la gendarmerie mobile, pour appeler les missionnaires à avoir toujours, à l’esprit, les idéaux de la gendarmerie et les valeurs qui symbolisent le drapeau national.

Le général Thiaw a aussi insisté sur les tâches de la mission, qui tourneront autour de la protection des civils, la stabilisation et la restauration de l’autorité de l’Etat, la réforme du secteur de la sécurité, la contribution à l’instauration d’un Etat de droit et la défense des Droits de l’homme. Ils peuvent également être appelés à la formation des policiers centrafricains, au maintien de l’ordre, à la sécurisation de camps de déplacés, à l’escorte de convois humanitaires, à la défense de points sensibles et à la protection des cantonnements des personnels de la mission.

Le chef du contingent est le chef d’escadron Sidy Dione, qui a capitalisé une expérience forte de 27 années.